Résilié pour non paiement de prime !

On peut à tout moment passer par un manque de liquidité ou une crise financière nous poussons à limiter nos dépenses même les plus essentielles. Ces moments où on est dans l’incapacité de supporter les charges même les plus courantes tels que les cotisations d’assurance auto. Mais, sachez que payer tardivement notre prime d’assurance auto représente un des motifs les plus fréquents de la résiliation du contrat.

Ainsi, pour pouvoir utiliser légalement son véhicule et assurer ses déplacements quotidiens en toute tranquillité, il est indispensable de se trouver un nouveau contrat d’assurance auto.  ASSUROTO est là pour ce cas précis et vous donne la solution qu’il faut.

EN SAVOIR PLUS SUR LA RESILIATION POUR NON PAIEMENT DE LA PRIME

prime d'assurance auto

A la date d’échéance, vous avez jusqu’à 10 jours pour régler la cotisation d’assurance. Passé ce délai et aucune réaction faite de votre part, l’assureur est en droit de vous adresser une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception vous demandant de régler votre situation avant le 30 jours qui suivront (Article L. 113-3 du Code des assurances)

Que se passe-t-il si vous ne payez pas votre cotisation après ce délai de 30 jours ?

Si vous ne montrez aucune volonté de payer, votre assureur suspendra en premier lieu vos garanties assurance auto pour enfin résilier votre contrat dans les 10 jours qui suivent. La somme exigible restera toujours sur votre compte.

Et si vous payez avant 30 jours ?

Dans le cas où vous arrivez à régler votre situation avant 30 jours, vous éviterez la résiliation de votre contrat. En effet, il reprendra effet le lendemain du jour même du paiement de la somme exigible.

Toutefois, il faut savoir que votre assureur ne prendra en charge aucun sinistre survenu durant la période où vos garanties étaient suspendues.

A propos de suroto.org