Après la loi Hamon, hausse des résiliations de contrats d’assurance !

Les dispositifs permettant de résilier ses contrats à tout moment, et sans aucune démarche administrative compliquée, a fait augmenter la modification des contrats chez les assureurs.

De vigueur début janvier 2015, la loi Hamon, qui autorise aux assurés de changer de contrat d’assurance auto dès lors qu’ils sont engagés depuis plus de 12 mois, crée ces résultats. 71% des Français ont entendu parler de cette loi, et 15% disent en avoir profité pour résilier un contrat.

D’autre part, 8% en ont profité pour aller renégocier avec leur assureur actuel. Au total, ce sont 23% des Français qui ont usé de la loi Hamon. Ils ne sont donc qu’une minorité a en avoir eu recours.

assurance autoActuellement 59% des Français jugent que résilier son assurance auto est désormais plus simple quand ils n’étaient que 31% en 2015, et 8% parmi eux estiment que la résiliation est une chose très facile. Par contre, autour de la moitié, 43%, reconnaissent ne pas avoir l’intention de profiter de la loi Hamon. Parmi eux, 37% ne sont pas entièrement satisfaits de leurs contrats actuels mais ne change rien faute de temps (6%), confiance en la concurrence (18%), de manque d’information (3%), ou bien pour des complications administratives (3%).

Des Français hésitants

Quelques années après son entrée en vigueur, seul le quart des Français connaît désormais la loi Hamon. Les Français veulent reprendre le pouvoir sur leurs dépenses, c’est pourquoi, 62% des clients ayant utilisé cette loi invoquent leurs souhaits de payer moins cher et sont satisfaits de leur changement de contrat d’assurance.

Depuis la montée en puissance de la loi Hamon, les bancassureurs sont les grands gagnants de cette loi, en effet, alors qu’avant il leur fallait attendre la date d’expiration d’un contrat pour avoir un assuré de leur coté. Aujourd’hui, ils ont plus de contact avec les clients des assureurs.

 

A propos de suroto.org